Institutions gouvernementales

Retour Page Principale
 

Programme National de Santé de la Reproduction (PNSR)


En 2001, un décret ministériel a crée le Programme National de Santé de la Reproduction dans le but d'établir des normes de services de planification familiale en RDC, et de conduire des activités visant à promouvoir la planification familiale (ainsi que d'autres aspects de la santé reproductive, comme par exemple la santé maternelle). La planification familiale, la formation, la Communication pour le Changement Comportemental (CCC), l'évaluation et le suivi sont autant de thèmes de spécialisation du PNSR. La stratégie de cette organisation est orientée vers le développement d'activités de santé publique, le soutien institutionnel central et dans les provinces, l'encouragement à la mobilisation des ressources, l'approvisionnement en médicaments et autres produits de santé, la consolidation des partenariats et des collaborations internes et externes, la promotion de la participation communautaire, ainsi que la santé sexuelle et reproductive des réfugiés et de la population en général.

Les bureaux du PNSR ont remplacé ceux de son prédécesseur, le PSND (Projet des Services des Naissances Désirables). Étant donné son rôle de coordinateur, le PNSR travaille avec la quasi-totalité des organisations de planification familiale en RDC. Malheureusement, le PNSR manque de moyens économiques et matériels pour mettre en œuvre toutes ses activités ; il en est de même pour la plupart des programmes spécialisés du Ministère de la Santé. Le PNSR fournit également plusieurs moyens de contraception, dont les implants, injectables, stérilets, préservatifs masculins et pilules contraceptives.

Dr Marie Kyungu Dr. KYUNGA Banza Marie Therese , MD, est devenue directrice du PNSR en mars 2013. Gynécologue obstétricienne et clinicienne de formation, le Dr. Kyungu était précédemment directrice adjointe du PNSR. Elle gère actuellement un effectif de plus de 100 employés.

Dr. KYUNGA Banza Marie Therese
Médecin Directeur
Email: dr_kyungu_therese@yahoo.fr

Dr. MITHANO Lamy
Médecin Directeur Adjoint
Email: drlamym@yahoo.fr

Dr. KABING Didier
Chef de Division/Planification Familiale
Email: dkkashal@yahoo.fr

Adresse:
Maternite de Kintambo, Kinshasa

Téléphone:
(+243) 99 70 21 121

Site Internet

 

Programme National de la Santé de l'Adolescent (PNSA)


Le Programme National de Santé de l'Adolescent (PNSA) est un programme spécialisé du Ministère de la Santé crée par décret ministériel en mars 2003 avec pour mission de promouvoir la santé et le développement des adolescents du pays. Le programme vise à (1) développer des directives, (2) intégrer la santé de l'adolescent au Système National de Santé, (3) dresser le diagnostic du système dans les domaines du contrôle et de la gestion des problèmes de santé de l'adolescent, (4) garantir le développement de recherches et (5) coordonner les interventions visant à améliorer la santé de l'adolescent. Les activités du PNSA couvrent actuellement 7 des onze provinces du pays, et sont principalement conduites dans 5 centres éducatifs pour jeunes et 60 centres de santé. Les services proposés comprennent la prévention des grossesses non désirées, la lutte contre le virus du Sida et les infections sexuellement transmissibles. Afin de promouvoir des relations sexuelles responsables chez les adolescents, les centres éducatifs et de santé organisent des activités de Communication pour le Changement Comportemental (CCC) en mettant en place des campagnes de sensibilisation (forum, groupes focaux, discussions éducatives, etc.). Le PNSA est financé par l'UNICEF, l'OMS et l'UNFPA. Les centres éducatifs et les centres de santé mettent à disposition des jeunes des pilules contraceptives, des préservatifs masculins, et des colliers (Collier du Cycle®) permettant d'appliquer la méthode de contrôle de la fécondité dite « des Jours Fixes ».

M. MWANDA Mbadu
Directeur
Email: mbadu_m@hotmail.com

Adresse:
Avenue des cliniques n° 43/cliniques kinoises
Commune de la Gombe, Kinshasa, RDC

Téléphone:
(+243) 81-555-451
(+243) 089 89 40 247

 

ACTUELLEMENT, QUATRE MINISTÈRES SONT IMPLIQUÉS DANS LA PLANIFICATION FAMILIALE


Ministère de la Santé

Ce Ministère est responsable de la politique de santé, du système de régulation, des programmes nationaux et des hôpitaux tertiaires. La Stratégie de Renforcement du Système de Santé (SRSS) définit les différents domaines de santé sous le mandat du ministère (bien que ce document ne mentionne pas spécifiquement la planification familiale). La prestation de services de santé est organisée à travers 515 zones de santé opérant de manière décentralisée ; ces dernières sont régies par les normes du Ministère de la Santé. Chaque zone de santé offre un « Paquet Minimum d'Activités » (PMA), couvrant un nombre de soins primaires, dont la planification familiale, établis dans le Programme National de Santé de la Reproduction (PNSR).

Group of women
Ministère du Plan

Ce Ministère est responsable de la définition de la politique de développement socio-économique du pays. Il définit les priorités du gouvernement et mobilise les ressources (à la fois gouvernementales et des donateurs). En 2011, il a reconnu l'importance du défi démographique dans la deuxième édition du Document de la Stratégie de Croissance et Réduction de la Pauvreté (DSCRP), redéfinissant la planification familiale non plus comme un problème de santé mais comme un outil de développement socio-économique. La campagne « 7 milliards d'actions » de l'UNFPA a été lancée en RDC lors de la journée mondiale de la population le 11 juillet 2011 à Kinshasa, dans le but d'ouvrir le débat sur la forte croissance démographique du pays. Le représentant de l'UNFPA en RDC, Richard Dackam, avait alors déclaré : « la campagne interpellera tout le monde sur ce que signifie la vie dans un monde de 7 milliards d'habitants, et encouragera tout le monde à répondre aux problèmes qui nous affectent tous ».

Ministère des Femmes

Ce Ministère comprend un Comité Directif constitué de délégués de 11 ministères et de 15 organisations pour le droit des femmes. Le Ministère des Femmes a pour mission de garantir les droits de celles-ci dans tout le pays. Deux thèmes prioritaires sont la réduction des violences sexuelles et la réduction de la mortalité maternelle. Dans ce contexte, la ministère promeut également la planification familiale et concentre ses efforts sur la création d'un environnement socioculturel plus favorable à l'usage de contraceptifs. En raison de l'augmentation de l'attention portée aux femmes, , les questions de genre seront considérées dans la prochaine version du Document de Stratégie de Croissance et Réduction de la Pauvreté (DSCRP), qui coordonne les interventions visant à atteindre les Objectifs du Millénaire. Cette stratégie promeut l'utilisation appropriée des ressources financières pour la santé reproductive et la promotion de la planification familiale dans le but de prévenir les grossesses non désirées.

Ministère de l'Education

Ce Ministère supervise l'élaboration de programmes scolaires sur la vie familiale, en collaboration avec le Service Central de l'Education à la Vie (SCEV), pour les enfants du primaire et du secondaire (l'étendue de la diffusion de ce programme dans les écoles de RDC est inconnue à ce jour).